Dakar 18 dévoile sa date de sortie!

Chaque année, nous avons le droit à la sortie de nombreuses licences sportive ou de course et cette année, c’est une nouvelle licence qui s’annonce intéressante, celle de Dakar 18.
Le célèbre Rallye-Raid sera donc le terrain de jeu des amateurs de courses automobile et nous conduira en Amérique du Sud à bord d’un grand nombre de véhicule officiels que ce soit voitures, motos, quads ou encore camion.
Les véritables Road Books seront fournis par les pilotes à l’équipe en charge du développement du jeu et permettra de parcourir les 14 étapes du Dakar 18 à travers le Pérou, la Bolivie et l’Argentine.

Il sera possible de vivre des courses intense en solo ou en multijoueur en ligne ou encore en écran partagé.

Dakar 18 sera disponible le 11 septembre 2018 sur PlayStation 4, XBox One et PC.

Red Faction Remastered est désormais disponible

Il y a quelques années, Red Faction Guerilla semait la pagaille sur la planète rouge sur la PlayStation 3 et remet le couvert cette fois-ci dans une version remasterisé pour les consoles et PC de nouvelle génération.
Petit rappel de l’histoire de Red Faction Guerilla:

En 2125, il n’y a plus d’exploitation minière pour votre entreprise sur Mars. L’EDF (The Earth Defense Force) force toute la population à travailler pour renvoyer les ressources durement gagnées sur la Terre.
Répression, exécutions, violence… Il n’est pas étonnant de voir un célèbre groupe de résistance se soulever une fois de plus ! Et vous ? Vous serez leur meilleur combattant durant la guérilla.
Bienvenue dans la Red Faction !

Les graphismes ont étés retravaillé et les ombres amélioré pour ce fondre avec les standards actuels, les performances sont d’ailleurs inétressante:
Performance PC

  • Native 4k support

Performance Xbox One

  • Xbox One : 900p @60 FPS
  • Xbox One X : 1800p @60 FPS ou 4K @30 FPS

Performance PlayStation 4

  • PlayStation 4 : 1080p @60 FPS
  • PlayStation 4 Pro : 1500p @60 FPS ou 4K @30 FPS

Test PS4: Tennis World Tour

Devenir une star de la petite balle jaune n’est pas donner à tous les tennisman mais vous allez pouvoir tenter de vous démarquer en devenant le future numéro 1 mondiale.
Vous allez donc choisir votre entraîneur, votre agent et commencer à fouler les terrains en quête de vos premières victoires.
Une fois les premiers points emmagasiné et les premières victoires en poche, les sponsors ne tarderont pas à venir vous démarcher, la rançon de la gloire!
Mais avant de prétendre être le meilleurs toute surface confondus, il y aura du chemin et des victoires à engranger.

Côté Graphismes:
Tennis World Tour propose quelques modèles pour créer notre joueur mais à mon goût pas assez nous restons dans une personnalisation basique et un petit peu pauvre.
Ensuite une fois rentré sur le court c’est déjà mieux, les « vrais » joueurs sont assez convainquant physiquement, les différentes surfaces sont assez convaincante mis à part une surface en parquet, je n’en ai jamais vu à la télé, je doute que cela existe du coup je reste perplexe sur cette surface.
Il manque toutefois de fignolage, les spectateurs sont figés et robotisé, après ce n’est pas bien grave mais à l’heure du tout réaliste, c’est pas terrible.
L’ensemble tient la route.

Côté Gameplay:
Aïe Aïe Aïe!
Premier constat, Tennis World Tour n’est pas au top!
Il n’est pas rare de voir notre joueur récupérer des balles loin de la raquette, des récupérations fantômes donc mais aussi des déplacements chaotique.
Lorsque vous envoyez votre joueur à gauche, il lui arrive de partir à droite, bon c’est étrange et parfois frustrant.
J’ai également remarqué des coups différents de celui que nous avons choisi, rageant!
Du côté des bons points, la progression dans le mode carrière est plutôt intéressant avec un points gagné par palier à répartir sur l’une des 3 compétences.
Ensuite il y a les cartes d’aptitude pour offrir des compétences spécifique à votre joueur.
Donc tout n’est pas mauvais mais peu mieux faire.

La Durée de vie:
La progression en mode carrière est assez irrégulière d’abord très rapide et ensuite très longue car les premiers matchs sont trop facile mais lorsque vous arrivez sur les gros tournois, c’est beaucoup plus compliqué et limite trop difficile.
Il y a de quoi faire, pas de problème la dessus, suffisamment de tournois mais chose étrange, il n’est possible de faire qu’un tournoi par mois en mode carrière.
Outre le mode carrière particulièrement riche, le online et les matchs rapide sont aussi disponible comme la possibilité de créer sa propre académie.

Pour Conclure:
Tennis World Tour était le premier jeu de tennis à voir le jour depuis l’excellent Top Spin 4 sur PS3 il y a quelques années et malgré toutes les louanges entendus avant sa sortie, c’est une arrivée en demi-teinte.
Il manque quelques joueurs important au casting comme par exemple Djoko ou encore Nadal, et du côté des tournois, Roland Garros est absent tout comme L’US Open ou Wimbledon.
C’est très dommage mais concernant Roland Garros, le tournoi Parisien devrait finalement être intégré grâce à une mise à jour plus tard.
Tennis World Tour n’est donc pas le renouveau du jeu de tennis mais espérons que des mises à jours corrige les nombreux bugs.

Ma Note pour Tennis World Tour: 10/20

PlayStation annonce la Gamme PlayStation Hits

PlayStation annonce aujourd’hui l’arrivée de la Gamme PlayStation Hits, c’est en gros la gamme Essentiels de la PS3.
Un panel de jeu qui ont connus leurs heures de gloire il y a déjà quelques temps et qui vont donc avoir droit à une seconde jeunesse à moindre coût pour nous joueurs.
Les premiers titres sont intéressant et j’ai déjà repéré un titre que je vais prendre avec grands plaisirs.
La Gamme PlayStation Hits sera disponible au format numérique via PlayStation Store ou en version Physique au tarif de 19.99€ à compter du 18 juillet 2018.
D’autres titres seront ajouté par la suite.

Titres au lancement:

  • Uncharted 4: A Thief’s End
  • LittleBigPlanet™ 3
  • DRIVECLUB™
  • Ratchet &Clank™
  • Killzone™ Shadow Fall
  • Bloodborne
  • inFAMOUS: Second Son™
  • The Last of Us™ Remastered
  • Project CARS™
  • Dragon Ball® XENOVERSE
  • DYNASTY WARRIORS 8: Xtreme Legends Complete Edition
  • Watch_Dogs
  • Assassin’s Creed® IV Black Flag™
  • Rayman® Legends
  • Mortal Kombat X
  • Batman™: Arkham Knight
  • La Terre du Milieu™: L’Ombre du Mordor™
  • Need For Speed™
  • Need For Speed™ Rivals
  • EA SPORTS™ UFC® 2
  • Yakuza 0
  • Earth Defense Force 4.1: The Shadow Of New Despair
  • DYNASTY WARRIORS 8: Xtreme Legends Complete Edition

Côté Lecture: Qaanaaq

Qaanaaq fin limier de la police Danoise doit ce rendre sans grand enthousiasme Groenland pour une enquête compliqué.
A peine arrivé sur place, Qaanaaq va rencontrer Apu’, un policier Groenlandais qui va lui servir de guide et l’aider plus ou moins à découvrir un petit peu la culture et les habitude locale.
Très rapidement ils vont penser que le meurtrier n’est autre qu’un ours polaire assoiffé de sang mais certains éléments ne colle pas vraiment, démarre alors une enquête ardue mais pas que puisque Qaanaaq a été adopté lorsqu’il était tout petit et le voici sur ces véritable terres
Mais Qaanaaq va surtout découvrir rapidement qu’il n’est pas le bienvenue au pays des Inuits…

Je ne vais pas en dire plus, Qaanaaq est un roman Policier ou les intrigues s’entrecroisent habillement.
Mo Malo est un écrivain que je ne connaissais pas du tout et c’est une agréable surprise, il sait tenir son lecteur en haleine malgré quelques petits moment un petit peu longuet mais dans l’ensemble c’est rythmé.
Le lieu de l’intrigue est également bienvenue, une escapade en terre Inuit, c’est originale et c’est surtout un couple très méconnu, avec une culture et des tradition bien ancré.
J’ai tout de même un petit regret, ce sont les noms des protagonistes qui sont très compliqué à retenir et à vrai dire je me suis retrouvé plusieurs fois à me demandé qui était tels ou tels personnages mais au finale, notre personnage central, Qaanaaq est bien le plus important.

Qaanaaq est un super Polar, rien à dire, Mo Malo met en avant le Groenland et son peuple atypique que nous ne connaissons que très peu et c’est une belle découverte que vous pouvez découvrir au éditions La Martinière au tarif de 20.90€.